Vous êtes ici

Albéa committed to the circular economy

Une économie circulaire du plastique

What's new

#b3c852
Environnement

Albéa signe le New Plastics Economy Global Commitment de la Fondation Ellen MacArthur

Albéa signe le New Plastics Economy Global Commitment d’Ellen MacArthur Foundation aux côtés de plusieurs de ses clients et partenaires, dans le but de mettre en place une économie circulaire du plastique. 

Depuis quatre ans, la Fondation Ellen MacArthur rassemble des entreprises et des gouvernements autour d’une vision positive : une économie circulaire pour le plastique. Ensemble, la Fondation et le Programme des Nations Unies pour l’environnement accélèrent aujourd’hui cette dynamique en lançant l’Engagement Mondial (Global Commitment) de la New Plastics Economy. Pour plus d’information : ellenmacarthurfoundation.org

 

Depuis 2002, Albéa place le développement durable au cœur de sa stratégie d’entreprise et invente des emballages à plus faible empreinte environnementale grâce à son expertise éco-conception et analyse de cycle de vie, par la réduction de plastique utilisé, le développement d’emballages recyclables, l’utilisation de plastique biosourcé et recyclé (PCR), ainsi que par la mise en place de partenariats avec les entreprises et associations du secteur du recyclage.

Signer le New Plastics Economy Global Commitment renforce les orientations stratégiques d’Albéa qui s’engage ainsi à :

  • rendre 100 % de ses emballages plastiques réutilisables ou recyclables, d’ici 2025.
  • se fixer l’objectif ambitieux d’utiliser 10% de plastique recyclé dans ses emballages d’ici 2025 
  • prendre des mesures pour supprimer les emballages en plastique qui ne sont pas indispensables ou pouvant être problématiques, d’ici 2025.
  • prendre des mesures pour mettre en place des systèmes de réutilisation des emballages quand cela est pertinent d’ici 2025.

« Aujourd’hui, notre défi est de développer une économie circulaire efficace dans le secteur des produits de beauté et du soin. En collaboration avec les professionnels de notre écosystème, nous essayons de repenser notre chaîne de valeur de manière à y inclure la collecte, le tri et le recyclage des matériaux de nos produits en fin vie », explique François Luscan, PDG d’Albéa.

Gilles Swyngedauw, Directeur Innovation & Développement en charge de la RSE, précise quant à lui : « Chez Albéa, nous sommes convaincus qu’en repensant ensemble sa chaîne de valeur, nous pourrons permettre au plastique d’être conservé au cœur de l’économie tout en préservant l’environnement ».